Crédit Immobilier

Le crédit immobilier représente l’argent qu’un organisme financier met à votre disposition pour acquérir un bien immobilier.

Ces dernières années le nombre de crédits immobiliers accordés par les banques a beaucoup augmenté, permettant à de nombreuses personnes de devenir propriétaire de leur logement même si le prix de l’immobilier a flambé, notamment depuis les derniers krachs boursiers, les gens préférant investir dans des valeurs plus sûres comme la pierre.

Le financement d’un bien immobilier représente la première dépense des Français et des aides récentes comme la déduction des intérêts du crédit immobilier jusqu’à hauteur de 20% des revenus imposables encouragent les locataires à acheter leur maison ou leur appartement.

Avec la baisse des taux d’intérêt le coût du crédit immobilier est beaucoup moins élevé qu’il y a dix ou quinze ans. C’est aussi un produit d’appel pour les banques qui souhaitent attirer de nouveaux clients.

Cependant toutes les offres ne sont pas comparables. Avant de vous engager dans le remboursement d’un crédit à long terme, il convient de vérifier tous les détails et de comparer les produits offerts par différentes banques.

Les deux grandes différences que vous pourrez rencontrer sont les prêts à taux fixe et les prêts à taux variables. Les prêts à taux variables seront souvent plus alléchants mais il faut compter sur la stabilité économique du pays avant de s’engager et ne pas avoir de mauvaises surprises en cas de relèvements des taux par la Banque Centrale Européenne qui fixe le coût de l’argent pour tous les organismes financiers.

En ce qui concerne les taux fixes, le montant des mensualités à rembourser peut être adapter en concertation avec votre conseiller financier. Dans le cadre de certaines professions dont l’évolution de carrière est programmée, il peut être plus avantageux pour vous de payer de petites mensualités au début de votre carrière et d’augmenter le montant de ces mensualités ensuite en fonction de l’évolution de vos revenus.

D’autre part certaines banques vous offrent de meilleur taux si vous possédez de solides garanties, que ce soit au niveau de votre profession ou au niveau de l’apport personnel que vous pouvez consacré à l’achat de votre résidence.

En plus du taux de crédit annoncé par votre banque il faudra vérifier le coût des frais de dossier et les assurances obligatoires qui peuvent modifier de façon assez importante le TEG (Taux Effectif Global).

L’assurance décès invalidité est obligatoire. Le TEG de votre crédit immobilier peut également augmenter si vous souscrivez une assurance perte d’emploi.

Si vous souhaitez faire une simulation simple de vos remboursements pour un prêt immobilier vous pouvez utiliser notre simulateur de crédit immobilier.

Écrire un commentaire