La Nothern Rock en difficulté

Cinquième établissement financier britannique, la Northern Rock est durement touchée par la crise des crédits immobiliers aux États-Unis.

La Banque est accusée d’avoir continuer à prêter à ses clients des sommes cinq fois supérieures à leur salaire malgré l’instabilité économique.

Cependant la Banque d’Angleterre affirme que malgré la crise la Northern Bank reste solvable après lui avoir accordé des fonds pour résoudre ses problèmes de liquidité.

Ceci n’a pas convaincu les clients de la Northern Bank qui depuis deux jours font la queue devant les sucursales pour y retirer leurs économies.

Ce Vendredi 14 septembre les épargnants auraient déjà retiré 1,5 milliards d’euros et l’action de la Northern Rock a perdu plus de 30% de sa valeur à la Bourse de Londres.

La Northern Bank qui compte 1 million et demi de clients serait victime d’un système qui a privilégié les investissements immobiliers aux dépens de la hausse de la productivité en Angleterre.

Écrire un commentaire